Économie

Economie

Vous avez votre Baccalauréat en poche et vous vous intéressez beaucoup au domaine de l’économie ? Retrouvez dans les quelques lignes qui suivent les différents cursus possibles si vous vous orientez vers cette filière : BTS ou DUT, Licence, Master, Doctorat sans oublier les opportunités à l’étranger.

La filière économie

Suivre des études universitaires en économie vous donne les compétences nécessaires pour analyser ou évaluer la situation économique et sociale d’une société, d’un État ou d’une personne en privé. C’est très important pour prendre des décisions financières menant à des bénéfices et au développement.

En général, l’économie est considérée comme une « filière pluridisciplinaire ». Des matières diversifiées y sont abordées, notamment les mathématiques, le droit, la finance ou encore les sciences sociales… Toutefois, une certaine aisance avec les mathématiques, surtout la statistique est requise pour avoir l’assurance de réussir dans le domaine.

Ainsi, ce cursus est plutôt conseillé aux futurs étudiants disposant d’un baccalauréat général, orienté scientifique, ES ou STMG. Selon les niveaux d’études, les débouchés sont nombreux : analyste financier, enseignant, statisticien… et bien d’autres encore.

Economie
Les études universitaires en économie sont plus adaptées aux scientifiques.

Les cursus possibles pour les études en économie

Une formation courte de 2 ans

Si vous préférez plutôt une formation de courte durée après le baccalauréat, il est conseillé d’opter pour un BTS (Brevet de Technicien Supérieur) ou un DUT (Diplômes Universitaires de Technologie). Il s’agit d’une formation de 2 ans.

Les cours théoriques sont alternés avec des stages pratiques en entreprises afin de vous préparer à intégrer le marché du travail dès l’obtention de votre diplôme. Plusieurs branches sont à votre disposition : BTS économie sociale et familiale, BTS économie de la construction, DUT gestion des entreprises et des administrations… et bien d’autres encore.

Après vos études, les métiers possibles sont nombreux, notamment dans le domaine du commerce, de la comptabilité ou des finances. Vous pouvez aussi intégrer les sociétés dont les activités correspondent à votre spécialité comme un cabinet d’architecture ou d’ingénierie par exemple, si vous avez opté pour un BTS économie de la construction.

La licence en Économie

Si vous préférez les parcours plus longs, vous pouvez opter pour une formation en vue d’obtenir le diplôme de licence en économie. En général, elle dure 3 ans. Elle est proposée dans de nombreux instituts privés et facultés. La plupart du temps, l’admission se fait par sélection de dossiers.

Toutefois, il est à noter que certains établissements choisissent de faire passer des tests écrits pour trouver les meilleurs candidats. Par ailleurs, ceux qui détiennent un BTS ou un DUT sont éligibles pour entrer directement en 3 ème année.

Les cours administrés durant les 3 années de licence en économie sont plutôt généralistes. Cependant, il est tout à fait possible de les combiner avec d’autres cursus ou opter pour un parcours bidisciplinaire en choisissant des matières supplémentaires comme l’informatique ou le droit.

Si les matières abordées dépendent de l’établissement où vous êtes inscrits, certaines sont obligatoirement traitées partout comme la comptabilité de gestion, les sciences politiques, la macro-économie, la micro-économie, la théorie économique, les statistiques, la sociologie économique… et beaucoup d’autres.

Le master en Économie

Après avoir obtenu le diplôme de licence, vous avez le choix entre intégrer immédiatement le domaine professionnel (en tant qu’auditeur, consultant junior, gestionnaire de clientèle…) ou poursuivre vos études, encore  2 ans, en vue d’obtenir un master en économie. Les formations sont proposées en universités (gratuites) et en écoles privées (où les prix sont très élevés).  

Pour entrer en 1ère année de master en économie, vous devrez généralement déposer votre dossier dans l’établissement de votre choix. Ensuite, vous passez par un entretien de motivation. Toutefois, il est important de remarquer que certaines écoles soumettent les candidats à des épreuves écrites pour évaluer leur compétence.

Economie
Un diplôme de master en économie offre plus de débouchés dans le monde professionnel.

À ce niveau, les cours sont plus spécifiques, en fonction de la branche que vous avez sélectionnée. En voici quelques exemples : économie de l’environnement, macroéconomie, économétrie, économie du développement, commerce international, politique de développement, langues… et bien d’autres encore.

Si vous avez opté pour un parcours de master professionnel, vous pouvez entrer dans le monde professionnel après l’obtention de votre diplôme. Les métiers possibles sont nombreux, selon la spécialité que vous avez choisie : statisticien, data analyst, économiste, analyste, contrôleur de gestion, consultant…

Le doctorat en Économie

Si le master professionnel ne vous tente pas, vous pouvez aussi choisir de suivre un parcours de master recherche. Ainsi, vous avez l’occasion de continuer votre formation académique durant 3 ans encore et terminer par une thèse pour obtenir le diplôme de doctorat en économie. Il faut se tourner vers les universités ou instituts disposant d’une école doctorale.

Si vous optez pour ce parcours, vous êtes destiné à effectuer des travaux de recherches dans un établissement académique après l’obtention de votre diplôme. Vous avez aussi la possibilité de postuler pour les métiers dont des connaissances de très haut niveau sont requises comme dans les organisations internationales, les assurances, à la banque ou encore les organismes de recherches.   

Les possibilités à l’étranger

Dans le cadre d’un programme d’échange, il est possible d’effectuer des stages, un semestre ou même une année dans une université étrangère partenaire de l’établissement où vous êtes inscrits. Généralement, seuls les meilleurs élèves sont sélectionnés alors il est important d’avoir de très bonnes notes et une conduite exemplaire. Les élèves ayant effectué au moins 2 années d’études sont privilégiés.

Par ailleurs, il est aussi possible de postuler directement, en tant que candidat indépendant, dans un établissement étranger pour entrer en 1ère année de licence ou de master. De nombreuses universités proposent d’excellentes formations : Canada, États-Unis, Belgique, Suisse… Selon les modalités d’adhésion de chacun d’eux, il est possible que vous passiez par une épreuve écrite et/ou un entretien oral avant la validation de votre dossier.

Le domaine de l’économie est extrêmement vaste et les sortants de cette filière sont très recherchés. Alors, si vous êtes plutôt doué avec les chiffres et que vous souhaitez suivre le parcours après le baccalauréat, il ne faut plus hésiter. De nombreuses universités et facultés de France proposent des formations de qualités. Il est aussi possible d’effectuer ou poursuivre les études à l’étranger. Quelles qualités avoir pour réussir ? Patience, persévérance, motivation, capacité d’analyse et bon sens relationnel.  

Retour en haut