Psychologie

Psychologie

A notre monde moderne où le bien-être prime sur tout autre chose, le domaine de la psychologie attire désormais de plus en plus de jeunes bacheliers. Cette filière comprend d’innombrables branches dont les débouchés sont tout aussi nombreux. Toutefois, il est possible de les classer en deux grandes catégories : le secteur médical et le secteur social. Quels sont donc les cursus possibles si vous souhaitez percer dans le domaine de la psychologie ?

La psychologie, un domaine d’étude pour les scientifiques

Avant de commencer, il est important de noter que les études dans le domaine de la psychologie, même sociale, sont des parcours scientifiques.

Il faut savoir que les maladies ou les troubles psychologiques dont les patients souffrent ne proviennent pas nécessairement de leur situation sociale (famille, milieu, école, entourage, épreuve…).

Des fois, il s’agit de troubles nerveux, hormonaux ou encore de phénomènes organiques. Par conséquent, pour être apte à émettre un diagnostic correct et prescrire un traitement efficace, le spécialiste suit une formation scientifique (médecine, mathématiques, sociologie, et bien d’autres encore).

Psychologie
La psychologie est un domaine scientifique.

Les cursus possibles dans le domaine de la psychologie

Pour démarrer une étude en psychologie, il faut bien évidemment obtenir son baccalauréat, scientifique de préférence. Ensuite, il faut intégrer une université et y effectuer 5 années d’études, en vue d’obtenir un Master en Psychologie. Voici les cursus possibles pour chaque étape.

La licence en Psychologie

Actuellement, plus d’une quarantaine d’universités proposent une formation en vue de l’obtention d’un diplôme de licence en Psychologie. Il est à noter que cela prend en tout 3 ans, sauf en cas de redoublement.

En général, vous avez le choix entre 4 grandes disciplines à ce niveau :

  • La psychologie clinique et pathologique : se concentre surtout sur la détermination clinique  des causes et le traitement d’un trouble du comportement ou d’une maladie mentale quelconque ;
  • La psychologie cognitive : étudie principalement le fonctionnement du cerveau, l’intelligence ou encore la mémoire ;
  • La psychologie sociale : étudie les comportements ou les émotions des individus en fonction de plusieurs facteurs, dont leur environnement de vie, leur culture, l’influence de leur entourage ;
  • La psychologie du développement : se concentre sur l’étude scientifique des changements comportementaux et psychologiques que subit un individu jusqu’à la fin de sa vie.

Ainsi, il est essentiel de vous orienter vers le module qui se rapproche le plus de la spécialisation que vous souhaitez suivre plus tard.

Par exemple, si vous prévoyez d’intégrer le domaine de la psychologie du travail, tournez-vous vers la psychologie sociale pour la licence. De même, si vous désirez exercer dans le secteur médical, optez pour la psychologie clinique ou pathologique.

Le master en Psychologie

Vous ne pouvez exercer dans le domaine de la psychologie qu’en détenant un Master en Psychologie. Le parcours dure 2 ans. Il est clôturé par la présentation d’un mémoire dans la spécialité que vous avez choisie.

En général, l’entrée en Master se fait sur sélection de dossiers. Il est donc très important d’avoir de très bonnes notes durant les années d’étude du niveau Licence. La concurrence est rude.

Par ailleurs, certaines universités, notamment celles de Lille, Toulouse, Lyon  2 et bien d’autres encore, ont décidé de maintenir le système ancien selon lequel une sélection de dossiers est effectuée entre le M1 et le M2.

C’est à ce niveau que vous choisissez votre spécialisation. Vous avez le choix entre plus d’une centaine de thèmes comme la psychologie sociale, la psychologie de la santé, la psychologie de l’enfance et l’adolescence, la psychiatrie… et beaucoup d’autres encore.

D’autres formations pour exercer dans le domaine de la psychologie ?

Vous pouvez aussi intégrer l’École de Psychologues Praticiens (EPP) de l’Institut Catholique de Paris. Une annexe se trouve à Lyon. L’admission se fait par voie de concours. Il faudra donc beaucoup travailler pour briller, que ce soit lors des épreuves écrites ou orales.

Psychologie
Etudier auprès de l’Ecole des Psychologues Praticiens de l’Institut Catholique de Paris.

Afin que les potentiels étudiants soient bien dans le bain, l’institut a instauré une année préparatoire ou PrépaPsy pour ceux qui désirent se présenter au concours. Ensuite, l’école propose une formation continue de 5 ans pour l’obtention du titre de « Pyschologue ». C’est en cinquième année que vous choisissez votre spécialisation (secteur clinique ou secteur de l’entreprise).

Enfin, il est essentiel de noter que le plus grand avantage d’intégrer cette école réside dans le fait que les études théoriques sont alternées avec des périodes de stages pratiques dans les entreprises ou centres médicaux, selon l’option que vous avez choisie.

Le doctorat en Psychologie

Pour avoir la possibilité de poursuivre le cursus dans le but d’obtenir un Doctorat en Psychologie, il est nécessaire d’opter pour un parcours de Master Recherche (dans le cadre duquel il est nécessaire de passer par 500 heures de stage).

Il s’agit du niveau d’étude le plus élevé. Ainsi, avant d’obtenir le diplôme, vous devez encore faire 3 ans de plus à l’université.

Si vous intégrez une école doctorale, vous n’êtes pas destiné à pratiquer la psychologie comme vos confrères détenteurs de Master professionnel, mais à effectuer des travaux de recherches au sein de l’université où vous êtes inscrit.

Les possibilités à l’étranger

À partir de la troisième année de licence, de nombreux établissements proposent des programmes d’échanges ou des bourses d’études à certains de leurs étudiants dans le cadre d’un partenariat.

Pour ceux qui préfèrent rester dans les zones francophones, il y a par exemple la Belgique ou le Québec, et bien d’autres encore. Ceux qui sont plutôt intéressés par les pays anglophones ont largement le choix : Hongrie, Espagne, États-Unis, Canada…

Par ailleurs, les portes sont également ouvertes dans d’autres pays comme l’Italie, le Royaume-Uni, le Chili, L’Amérique latine et centrale, la Pologne…

Cependant, il est important de noter que les possibilités dépendent des universités avec lesquels votre établissement a établi est un accord.

Vous pouvez aussi postuler dès la première année de Licence dans une université à l’étranger, si votre dossier est éligible.

La psychologie est un domaine d’étude intéressant et actuellement en plein essor. Des parcours  (de 5 ans) diversifiés sont proposés dans de nombreux universités et instituts de France. Vers la troisième année de Licence, il y a également des possibilités de partir à l’étranger, selon les partenaires de l’établissement où vous êtes inscrits. Les débouchés sont nombreux : psychologue, psychiatre, psychologue de l’aide sociale et l’enfance, et bien d’autres encore, le domaine est vaste. Par ailleurs, vous pouvez aussi poursuivre les études, après un Master Recherche pour devenir enseignant-chercheur.

Retour en haut