Comment devenir graphiste Web / infographiste ?

Êtes-vous passionné de dessin, de design ou de toute autre production artistique visuelle ? Le métier de graphiste Web et/ou d’infographiste pourrait vous intéresser. Travailler dans le domaine du graphisme consiste globalement à transformer une idée en image. Cette dernière est ensuite diffusée à un public plus ou moins large sous forme numérique ou imprimée.

Pour devenir graphiste Web, il est d’abord essentiel d’avoir du talent et de la créativité. Ensuite, il indispensable de suivre des formations spécifiques pour mieux maîtriser votre « art » et également pour acquérir certaines techniques, sans oublier les outils et technologies indispensables dans l’exercice de ce métier. Vous serez, en effet, amené à réaliser des créations sur divers supports ou encore à administrer des sites internet pour véhiculer une image ou une idée.

Cette profession peut être exercée en freelance ou au sein de différentes structures, dont voici quelques-unes :

  • Agence Web ;
  • Presse ;
  • Production de film d’animation ;
  • Agence de publicité ;
  • Maison d’édition ;
  • Sociétés de Service Informatique ou SSI ;
  • Agence de communication ;
  • Entreprise de création graphique.

Mais comment devenir graphiste Web / infographiste ? Je vous invite à continuer votre lecture pour en savoir plus sur ces métiers.

Le métier de graphiste Web / infographiste 

Le graphiste Web / infographiste travaille principalement sur ordinateur pour traduire des idées en visuels grâce à divers logiciels de PAO (Publication Assistée par Ordinateur). Dans tous les cas, les professionnels dans cette branche ont le devoir de respecter les suggestions, les demandes ou encore les exigences de leurs clients, sachant que les projets peuvent différer du tout au tout.

Comment devenir graphiste Web infographiste?
L’infographiste ou le graphiste web a pour mission de concevoir un support visuel selon les exigences des clients.

Je tiens à souligner que les missions peuvent différer en fonction du projet et du client. Il est possible que ses attributions changent, bien que la création visuelle reste au cœur de son métier. Alors, comment se déroule le travail d’un graphiste ?

Quelles sont les missions du graphiste Web  ? missions

Les missions et attributions d’un graphiste Web sont nombreuses et variées, qu’il travaille en tant qu’indépendant ou bien au sein d’une entreprise :

  • Accompagner et conseiller le client tout au long de la transcription d’idées en images ;
  • Manipuler les outils de programmation et les logiciels comme Photoshop, Illustrator, XML, Director, Flash, HTML, Java ou encore Acrobat pour créer ou modifier des visuels ;
  • Étudier et concrétiser les visuels et les textes du projet des clients ;
  • Choisir les couleurs, la numération et s’impliquer dans le montage des textes ;
  • Communiquer avec la direction marketing, l’équipe en charge de la rédaction ou encore le directeur artistique pour s’assurer du bon déroulement du travail.

Quelles sont les missions de l’infographiste 2D et 3D ?

D’abord, il convient de préciser que l’infographiste 2D travaille sur des créations en deux dimensions, pouvant s’agir de dessins, d’illustrations ou encore de graphismes.

Pour savoir comment mener à bien sa mission, il doit maîtriser l’utilisation d’une palette graphique pour créer ses dessins originaux. Dans ce cadre, il utilise ensuite la PAO. Avant l’impression finale, il est amené à retravailler sur ses dessins pour optimiser le rendu au niveau des couleurs ou encore des textures.

Pour sa part, l’infographiste 3D intervient surtout dans le cadre de réalisations en trois dimensions comme les jeux vidéo ou encore les films d’animation.

Ses créations doivent tenir compte du scénario ou du story-board afin de proposer des visuels pertinents. Les premières ébauches s’effectuent également sur une palette graphique. L’infographiste 3D leur donne ensuite vie sur une machine. Le travail peut ensuite être peaufiné pour un rendu parfait, que ce soit les couleurs, les textures, les mouvements ou encore le volume et les plans.

Sur quels supports le graphiste Web / infographiste travaille-t-il ?

Avant tout, il est important de préciser que l’infographiste peut travailler sur différents supports visuels. Tout dépend des besoins du client. Ses créations peuvent être destinées à des livres, des affiches, des films, des emballages, des journaux, des dépliants publicitaires ou encore des bandes dessinées.

Comment devenir un infographiste / graphiste Web ?

Les formations diplômantes

Étant donné que le métier de graphiste Web /infographiste présente de nombreux aspects techniques, suivre des études spécifiques constitue un atout indéniable.

Différents diplômes peuvent vous servir pour devenir graphiste Web /infographiste, dont les suivants :

  • Un DNAT ou Diplôme National d’Art et Technique équivalent à un bac +3 ;
  • Un BTS (bac +2) en communication visuelle, expression visuelle ou en multimédia dans une option spécialisée en graphisme édition publicité ou en espaces de communication ;
  • Un DNSEP ou Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique équivalent à un bac +5 ;
  • Un DSSA ou Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués option créateur concepteur ou art et technique de la communication équivalant à un bac +4 ;
  • Un Master issu d’une école d’art ou d’une formation universitaire spécialisée ;
  • Un Bachelot en graphisme ;
  • UN DUT en MMI ou Métiers du Multimédia et de l’Internet.

A noter qu’il est possible de suivre des cours d’informatique et d’art dès le lycée pour embrasser plus tard le métier de graphiste Web ou infographiste.

Il est également envisageable de s’orienter vers un bac professionnel en artisanat et métiers d’art avec option communication visuelle pluri média.

Comment devenir graphiste Web infographiste?
Il existe des formations spécifiques pour maîtriser l’infographie.

Comment et pourquoi suivre une formation en ligne ?

Se former en ligne pour travailler dans le monde du graphisme est tout à fait possible. Toutefois, il faut être autodidacte et avoir de l’autodiscipline pour en tirer pleinement profit.

Aujourd’hui, de nombreux professionnels partagent leurs connaissances et pour vous permettre de développer et améliorer vos compétences, à l’image de Laure Douceline qui est bien connue dans le cercle des graphistes Web.

Vous tirez plusieurs avantages en suivant des cours en ligne à savoir :

  • Le choix des heures d’apprentissage ;
  • La possibilité de combiner la formation en ligne avec une autre activité ;
  • La possibilité de suivre les cours avec ou sans diplôme.

Comment devenir Infographiste / graphiste Web freelance ? freelance

Le travail en freelance

Le graphiste Web/infographiste en freelance travaille à son compte. Ce travailleur indépendant peut travailler à domicile, mais doit disposer de tout le matériel indispensable pour mener à bien ses missions.

Il est constamment en contact avec ses clients. Il a ainsi la possibilité de leur parler directement tout au long du projet pour leur faire part de l’avancement et leur demander leur avis. Cela facilite les éventuelles modifications.

Quels sont les avantages et les inconvénients du freelance ?

S’orienter vers le freelance présente plusieurs avantages notamment la liberté qu’offre ce statut. En effet, vous êtes votre propre patron. Vous choisissez vous-même les clients avec qui vous souhaitez collaborer et vous travailler aux horaires et durant les jours qui vous conviennent. Il faut néanmoins souligner que ce travailleur indépendant est toujours tenu de respecter les contraintes de ses clients, en particulier en matière de reporting et de livraison.

Par ailleurs, la rémunération d’un freelance n’est pas toujours stable contrairement à celle d’un salarié. Par ailleurs, il doit trouver des clients fidèles et fiables pour pouvoir travailler à temps plein. Certes, des plateformes destinées à cet effet existent, mais la concurrence est rude.

Dans tous les cas, le freelance doit se faire connaitre sur le marché, se construire une solide réputation et travailler dur pour fidéliser la clientèle et en trouver de nouvelles.

Quel statut juridique pour le freelance ?

Le graphiste Web/infographiste en freelance choisit le plus souvent de créer une entreprise individuelle pour ses activités. Il est également possible de se tourner vers d’autres configurations comme l’EIRL ou Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée ou encore l’auto-entrepreneur.

Il est intéressant de souligner qu’il suffit d’effectuer une déclaration en ligne pour devenir graphiste Web/infographiste auto-entrepreneur. Ensuite, le régime fiscal et social est simplifié. Néanmoins, il existe une limite de chiffres d’affaires à ne surtout pas dépasser, sous peine de devoir migrer vers une autre forme juridique.

Les plateformes pour proposer les services de graphiste Web et infographiste

Voici quelques plateformes sur lesquelles les graphistes peuvent trouver des missions dans leur branche :

  • Graphiste.com :cette plateforme réunit les graphistes en freelance qui proposent leurs services à toute personne et entité en quête d’un professionnel pour mener à bien des travaux graphiques ;
  • 404works : les freelances s’inscrivent gratuitement sur ce site Web créé en 2009. Une formule payante donne droit à des fonctionnalités plus avantageuses ;
  • Coworkees : l’adhésion à cette plateforme est entièrement gratuite et vous permet d’être contacté par des entreprises à la recherche de graphistes de talent ;
  • Kang : l’inscription sur cette plateforme est gratuite, mais exige un certain nombre de dossiers notamment une carte d’identité, un certificat de SIREN et un numéro de SIRET.
Comment devenir graphiste Web infographiste?
Plusieurs plateformes sur le web sont disponibles pour les infographistes en freelance.

Graphiste Web VS infographiste : comment choisir ?

Bien que ces deux métiers soient souvent confondus, les missions peuvent être différentes, et ce, même si les attributions tournent toutes autour du graphisme. Le graphiste Web est surtout sollicité pour les créations destinées au Web. Il effectue ses tâches dans le respect des exigences du client et de la charte graphique.

De son côté, l’infographiste peut à la fois proposer des créations pour le Web et pour d’autres supports. Que ce soit des impressions sur papier ou encore des créations en 3D (animations, jeux vidéo…).

Le choix entre graphiste Web et infographiste dépend donc des préférences et des spécialisations de chacun, mais également de la carrière que vous souhaitez construire.

Dorénavant, les démarches pour devenir un graphiste Web ou un infographiste n’ont plus de secret pour vous. Je vous recommande vivement de suivre pour une formation spécifique pour approfondir et renforcer vos compétences. Cela vous permet non seulement d’augmenter les chances de trouver des clients, mais vous donne également de la crédibilité aux yeux de ces derniers.